Les actualités Parapente en Baie

Le parapente est souvent un sport de parawaiting, on en profite alors pour faire du parawriting 📝

Parapente en Baie fait la une de la Manche Libre
Publié le 30/06/2021 à 17h04


premiere couverture article manche libre

Sud Manche
Envolez-vous !
Un baptême de l'air dans la baie du Mont Saint-Michel ça vous dit ? page 17

Avranches. Les Hamard, une famille qui aime planer
Deltaplane, parachutisme, parapente. A Avranches, la famille Hamard aime planer. Après Bruno, le père, et Honorin, le frère aîné, Léo Hamard, le cadet, se lance dans le parapente en proposant des baptêmes.


Depuis le début du mois de mai, une nouvelle aile survole les falaises de Champeaux, entre Saint-Jean-le-Thomas et Carolles. Celle de Léo Hamard, 27 ans, qui vient de lancer son activité aérienne "Parapente en baie". Chez les adeptes de cette discipline, le nom de Hamard est synonyme de professionnalisme. Dans la famille, tout le monde vole.

"Je vole en parapente depuis l'âge de 13 ans", déclare Léo Hamard, dernier de la famille, qui a fait ses premières études, collège et lycée Notre-Dame, à Avranches. "C'est mon père qui m'a appris. Je volais en biplace avec lui." Bruno Hamard, podologue installé à Avranches, "prend son pied" en quittant le plancher des vaches depuis 1987. Une passion qu'il a transmise à ses enfants en créant l'association "Les Archanges", basée à Carolles. Ce club regroupe les passionnés de la discipline, dont son fils aîné Honorin Hamard. En 2015, il est sacré champion du monde de parapente longue distance en Colombie à Roldanillo, puis enchaîne les titres : champion d'Europe en 2016, champion de France en 2018 et en 2019. "Nous avons déjà réalisé des compétitions ensemble, comme en 2016, au championnat du monde à La Réunion", souligne Léo Hamard, qui souhaite désormais vivre de sa passion.

Moniteur en Suisse normande Après avoir passé son brevet de moniteur dans les Pyrénées en 2015, il a travaillé comme moniteur pendant trois ans à l'école de parapente Plaine Altitude de Clécy, en Suisse normande. En parallèle, il suivait des études de web designer et développeur mais la pandémie a contrarié ses projets de carrière dans ce domaine. "Nous étions confinés à Rennes. Nous voulions nous rapprocher de la mer, j'ai donc décidé de lancer mon activité. Je me suis servi de mes compétences pour créer le site internet Parapente en baie et gérer ma communication", explique Léo Hamard. Le parapentiste dirige sa nouvelle activité depuis La Croix-Avranchin, où il s'est installé. Son arrivée au-dessus de la baie du Mont Saint-Michel a été accueillie avec bienveillance. "Il n'existe que quatre entreprises de parapente en Normandie, et une seule sur le secteur de Champeaux, qui ne peut pas répondre à toutes les demandes en période estivale." Léo Hamard propose quatre formules pour voler avec lui : le vol calme, dix minutes, pour 70 €, le vol où le passager participe au pilotage, 15 mn, pour 90 €, le vol sensation, 20 mn, pour 110 € et la formule tout compris avec vidéo, 30 mn pour 150 €.

www.parapenteenbaie.fr

Retour sur la compétition de précision d'atterrissage du 3-4 juillet dans le cotentin
Publié le 10/07/2021 à 12h07


premiere couverture article manche libre

Parapente en Baie
🥇 1er catégorie homme sur la competition de précision d'atterrissage à Vauville dans le Cotentin

Les compétitions de précision d'atterrissage en parapente ont lieu depuis longtemps et se jouent aux échelles régionales, nationales et internationales. Elles s’adressent à tous les licenciés titulaires du brevet de pilote.

A l’aide d’un repère visuel posé au sol, les pilotes décollent dans le but d’atterrir au centre de la cible. Une série de vols comptabilise un nombre de points qui permet d’établir un classement. Moins on fait de point, plus on est proche du centre et plus on a de chance d’être bien classé.

Dernièrement, le club du Cotentin Vol Libre a organisé une compétition à Vauville sur le site des Pierres Pouquelées. 14 pilotes y ont participé.
Parmi eux, mon frère Honorin Hamard, sacré Champion du Monde de Parapente 2015 en Colombie et Bruno Hamard, mon père et notre mentor, président du Club Les Archanges.

17h, l’ensemble des pilotes se lancent dans une série de 3 vols dans de bonnes conditions.
Kti Devos annonce directement la couleur en faisant la plus belle cible : 2 points seulement (suivi d’un 5 points et d’un 4 points). Honorin enchaîne avec 5 points (suivi d’un 7 points et d’un 16 points).

Je poursuis avec 7 points, puis 8 points et enfin 2 points. Ce qui me vaut la deuxième place du podium, et la première place dans la catégorie Homme.

Les conditions n’étaient pas au rendez-vous dans le Sud Manche pour des baptêmes et le maintien de la compétition dans le haut de la Manche n’était pas gagné d’avance. Il aura fallu être patient.

C’est ça aussi les joies du parapente !

Création Hamard Léo Copyright © Mentions légales